Histoire de cabanes

Pomottes, du nom d'un lieu dit ancéen proche d'ici, a été construite en hiver 2012-2013. Ca a été le pire hiver en 20 ans! La neige, le verglas, le grésil, la pluie...rien ne nous aura été épargné. Les premiers occupants y ont séjourné en avril 2013.

Après l'expertise du chêne par un expert-arbre-conseil de l'ONF, nous avons implanté la plate forme sur une fourche d'une branche morte. L'intérêt de ceci étant de faire un calage de la cabane, c'est à dire que la plate forme ne peut pas descendre le long du tronc.
Le bois utilisé pour la plate forme et l'ossature de la cabane est du pin Douglas. Celui qui sert au bardage est soit du mélèze, soit de l'épicéa rétifié (bois soumis à un chauffage à une température élévée qui le rend imputrescible et inintéressant pour les insectes). Le mélèze et le douglas sont naturellement (càd sans ajout d'aucun produit) classés en Classe 3 ce qui signifie qu'ils sont imputrescibles et résistants aux attaques des insectes ainsi que des champignons.


L'envie de construire des cabanes dans les arbres à Ancy a germé dans l'esprit d'une personne qui avait réalisé un tour de France des cabanes et cherchait à en créer à son idée. Après un énorme travail de débroussaillage, de recherche de sites propices et bien des galères, cette personne a abandonné cette idée pour diverses raisons personnelles. C'est là que nous avons repris le projet avec l'expérience de gestion d'autres cabanes pendant 2 ans ainsi que de construction et de gestion d'un parc acrobranche pendant 7 ans. Il a fallu constituer une équipe pluricompétente pour la conception et la construction de cette cabane perchée. C'est ainsi que nous nous sommes retrouvés à 5 début décembre 2012, les pieds dans la boue pour une première session de 10 jours de travail sous la pluie ! Eric, charpentier de métier et brevet d'état d'escalade et de canyon a déjà construit une vingtaine de cabanes perchées et de nombreux parcs acrobranche partout en France et en Europe. Frédo, créateur et gérant de 2 labyrinthes de maïs a souvent travaillé avec Eric lors de ces constructions. Marc, qui gère les Cabanes en Lorraine est ingénieur de formation, mais surtout brevet d'état d'escalade, de canyon et accompagnateur en moyenne montagne. Il avait déjà aidé Eric à la construction de 2 cabanes et participé à l'aventure de la création et à la gestion d'un parc acrobranche. Karl avait le travail ingrat de faire tout ce qui se faisait au sol quand nous étions accrochés dans les arbres ou sous la plate forme. Quant à Anne, elle nous a régalés avec ses petits plats, a entretenu le feu pour qu'on ait bien chaud en rentrant trempés le soir à la maison, a couru les magasins de bricolage, les fournisseurs de visserie, bois, quincaillerie, câbles, etc pour dénicher l'introuvable dont nous avions besoin...

 

Après ces 10 jours la cabane était déjà bien entamée ! La trêve de Noël nous a tous permis de recharger les batteries pour attaquer la deuxième période de travail : 20 jours d'un bon hiver Lorrain !!
C'est là que nous avons fini les murs, le toit, les garde corps, les toilettes et la plateforme de Tirouelle, la voisine de Pomottes. L'hiver était bien ancré sur la Lorraine en ce début janvier. Nous aurons eu à balayer la neige à de nombreuses reprises, à lutter contre le verglas, le froid, nous aurons essuyé un orage de grêle (en janvier!!), nous aurons tiré, depuis le village, le groupe électrogène sanglé sur un traineau un matin de pluie verglaçante où la route de la croix St Clément ressemblait à une patinoire (heureusement, le traineau nous a permis une descente inédite en surf avec la certitude de ne pas croiser la moindre voiture!). Les habitués du site nous auront bien soutenus en creusant le parking, en sortant la camionnette du fossé, en nous rendant de fréquentes visites pour nous encourager à ne pas faiblir et en appréciant ouvertement la bonne ambiance qui rêgnait sur le chantier...Ils se reconnaîtront. Encore merci à eux !

L'aménagement intérieur a été réalisé ensuite courant mars et avril.
Les premières feuilles se pressaient de faire éclater les bourgeons qui avaient trop attendu la fin de l'hiver et les premiers occupants pouvaient s'extasier devant le ballet effréné des oiseaux contents d'apporter la touche finale à leur nid !

 

 

 

EURL au capital de 7500€
RCS: METZ TI 799 855 796
TVA: FR24 799855796

contact@cabanes-lorraine.com
tél: 06 68 59 83 54
-

STARA VINA-Cabanes en Lorraine
24, rue de Lorraine
57130 Ancy sur Moselle